Serait-ce la fin d’Instagram ?

La fin progressive de l’ère des likes

Comme vous avez pu le constater, depuis le mois de Mai 2019, l’entreprise Instagram teste des versions de son application sans like dans différents pays.
Le premier pays « cobaye » a été le Canada. Puis en Juillet 2019, la version est testée sur 6 autres pays : l’Australie, le Brésil, l’Irlande, le Japon, l’Italie et la Nouvelle-Zélande. Les retours ont été globalement positifs.
En Novembre 2019, le test élargit sa zone géographique et propose sa version sans like aux Etats-Unis.
Quelques jours après, le phénomène s’étend au monde entier. Cependant à l’heure actuelle où j’écris cet article, la version sans like d’Instagram n’est encore qu’en phase de test.

Tous les utilisateurs sont concernés ?

Alors, non tous les utilisateurs ne sont pas concernés. Seule une partie des instagrameurs y ont eu droit. Notez que cela a été fait de manière aléatoire. Aucun algorithme n’a pour l’instant été trouvé. Néanmoins, il est difficile de ne pas imaginer la fin définitive des likes étant donné la phase de test généralisée.

Pourquoi Instagram a-t-il fait ça ?

Instagram souhaite que ses abonnés se concentrent sur les photos et les vidéos qu’ils partagent, et non sur le nombre de likes qu’elles obtiennent. En effet, si une photo ne « fonctionne pas assez bien », c’est-à-dire qu’elle n’a pas reçue assez de likes, nombreux sont ceux à la supprimer de leur profil. Et Instagram veut à tout prix éviter cela.

Comment réagissent les utilisateurs ?

Pour les moins addicts, il se pourrait que cette annonce ne leur fasse « ni chaud ni froid », mais pour ceux qui l’utilisent chaque jour et qui regardent constamment le nombre de likes sous leurs photos, cela peut être plus difficile à encaisser. Néanmoins, il faut avouer que cette course aux likes était une réelle addiction, une dépendance et une frustration pour les plus actifs. 42% des utilisateurs likaient pour montrer qu’il avait vu la publication et 16% likaient en espérant avoir des likes en retour.

Le cas des influenceurs

Les influenceurs sont effectivement les plus touchés dans cette histoire. D’après l’outil célèbre Hype Auditor permettant de réaliser une analyse complète d’un compte, le nombre de likes serait en baisse de 3% à 15% selon les pays. Les plus concernés sont les micro-influenceurs qui ont du mal à agrandir leur communauté sans compteur à likes.

Une version de Facebook sans like aussi ?

Le premier réseau social mondial se penche aussi sur la question. Il a déjà lancé son premier test en Australie en Septembre 2019. Donc il se pourrait que dans les prochains mois, vous ne verrez plus le nombre de likes sur les photos de vos amis.

Découvrez tous nos articles de blog…

Le RGPD c’est quoi ?

Tout le monde me parle du RGPD Mais c'est quoi au juste ?Petite définition Le RGPD (Règlement...

Comment améliorer le SEO de mon site web ?

Le SEO c'est bien mais c'est quoi ?Le SEO signifie Search Engine Optimization Il correspond au...

La fin des professionnels de la communication au profit des influenceurs ?

Quelle est la place des influenceurs parmi les professionnels de la communication ?Des relais...

3 conseils pour améliorer les performances web de son site WordPress

Qu’est-ce que les performances web ? Commençons par nous poser une question. « C’est quoi les...

Comment booster sa popularité sur les réseaux sociaux ?

Comment gagner des abonnés sur les réseaux sociaux ?On le sait tous que les réseaux sociaux...

Comment choisir son CMS pour développer son site web ?

Qu’est-ce qu’un CMS ?Un CMS (Content Management System) est un logiciel de gestion de contenu web...

Et si j’emmenais mon chat au bureau ? 🐈

Chez Acme Sight, on s’est tout de suite mis d’accord : travailler efficacement, c’est bien,...

La fin d’Instagram

Serait-ce la fin d'Instagram ?La fin progressive de l'ère des likesComme vous avez pu le...

Des mots de passe sécurisés

Les mots de passe : Les barrières empêchant d’accéder à votre site web Mais d’abord, c’est quoi un...
Partagez